Bornéo – séjour naturaliste

carte de Borneo - voyages naturalistesL’île de Bornéo, avec sa jungle primaire, sa faune et ses peuples, a fasciné explorateurs, naturalistes et voyageurs du monde entier depuis fort longtemps. Ce monde mystérieux et fascinant abrite une faune et une flore d’une richesse ne se trouvant nulle part ailleurs sur la planète : Orang-outan, Nasiques, Panthère nébuleuse, Éléphants pygmées…

Ce séjour vous amènera sur la partie Malaisienne de l’île, à travers certains des écosystèmes les plus vierges et sauvages de Bornéo, et vous offrira une expérience extraordinaire avec des possibilités d’observation de la faune incomparables.

L’itinéraire en bref :

Bako National park : Bako recèle quasiment la totalité des variétés végétales présentes sur l’île de Bornéo, avec plus de 25 types de végétation provenant de 7 écosystèmes complets : végétation des plages, végétation des falaises, « kerangas » ou forêt de bruyère, mangrove, « padang » ou prairies, et forêt marécageuses. Cette vie végétale inhabituelle comporte aussi divers variétés de plantes carnivores.

Mulu national park : Important aussi bien pour sa grande biodiversité que pour son caractère karstique, le Parc national du Gunung Mulu (52 864 ha), dans l’État de Sarawak sur l’île de Bornéo, constitue la région karstique tropicale la plus étudiée au monde. Le parc contient 17 zones de végétation comportant environ 3 500 espèces de plantes vasculaires. Il est considéré comme l’un des sites les plus riches au monde pour les palmiers, avec 109 espèces de 20 genres décrites. Le sommet du Gunung Mulu, un pic karstique haut de 2 377 m, domine le parc. Au moins 295 km de grottes explorées offrent un spectacle extraordinaire avec des millions de salanganes et de chauves-souris. La salle du Sarawak, qui mesure 600 m sur 415 m et 80 m de haut, est la plus grande salle souterraine connue au monde.

Mont Kinabalu national park : Le parc national du mont Kinabalu, dominé par l’imposant massif du Mont Kinabalu culminant à 4095 m d’altitude, le plus haut en Asie du Sud, est le meilleur site pour les espèces endémiques de montagne de Bornéo et une destination d’observation des oiseaux classique de l’Asie du Sud. Au moins trois jours complets sont recommandés pour ce site (idéalement quatre) parce que certaines des espèces endémiques sont difficiles à trouver.

Sepilok : Un excellent site d’observation des oiseaux avec des forêts de diptérocarpacées de plaine et de la forêt de mangrove. Célèbre pour son Centre de réadaptation d’orang-outan (Ourc) et le Centre Rainforest Discovery (RDC). Bien que la liste des oiseaux chevauche de façon significative avec celle de Kinabatangan et Danum Valley, l’observation des oiseaux pour une journée ici est toujours fortement recommandé.

Rivière Kinabatangan : Deuxième plus long fleuve de Malaisie, la rivière Kinabatangan est l’un des écosystème les plus diversifié au monde, spécialement autour de son bassin inférieur. Renommée comme étant un sanctuaire de faune où les espèces exotiques telles que les Nasiques, les Orangs-outans, les rhinocéros de Sumatra et les éléphants d’Asie peuvent être vus. Un safari rivière est la meilleure façon de découvrir le riche écosystème et la faune abondante de la Kinabatangan.

Danum Valley : L’un des plus célèbres sites de forêt tropicale de plaine pour l’observation des oiseaux dans le monde. Presque toutes les espèces de la forêt sur les contreforts et les plaines de Bornéo ont été enregistrées ici. Danum Valley Conservation Area est un espace de 438 kilomètres carrés de forêt relativement intacte de diptérocarpacées de plaine. Il possède une vaste diversité de la flore et de la faune tropicale, y compris des espèces telles que les rares rhinocéros de Sumatra Nord, les orangs-outans de Sumatra, gibbons, Chevrotains, léopards et plus de 270 espèces d’oiseaux. Les activités proposées sont randonnées dans la jungle, baignade en rivière, observation des oiseaux, visites nocturnes de la jungle.
La région dispose d’un statut unique dans le sens qu’avant de devenir une zone de conservation il n’y avait pas d’établissements humains dans la zone, ce qui signifie que la chasse, l’exploitation forestière et toute autre intervention humaine était inexistant. 

Borneo - voyages naturalistes - orang outang, nasique, calaos, insectes, jungle

En pratique: 17 jours 16 nuits

Groupe : 4 personnes  maximum

Recevez la fiche technique :

Advertisements